Nutrition

Les extracteurs à jus et le « juicing »

posted by Paléo Québec décembre 10, 2012 0 comments
jus paléo québec

Le « juicing » est cette pratique qui consiste à utiliser un extracteur à jus afin de réduire des fruits et légumes à l’état liquide. C’est une pratique qui gagne en popularité, mais quel est son effet sur la santé?

Points négatifs

  • On transforme les végétaux, qui sont principalement des glucides, en liquide. Cela a pour effet de faciliter leur absorption dans l’intestin, car presque aucun effort de digestion n’est nécessaire : il n’y a aucune structure cellulaire à réduire. Le jus peut donc susciter des hausses rapides et importantes d’insuline, ce qui n’est pas idéal pour les gens résistants à l’insuline ou avec des problèmes métaboliques
  • Conserve-t-on bien tous les nutriments en transformant nos végétaux en jus? Il se pourrait que non. Les cellules végétales servent de « prison » à nutriments. Or, les (bonnes) prisons empêchent les détenus de sortir, mais empêchent (théoriquement) le milieu extérieur d’entrer en contact avec le milieu intérieur. Or, les vitamines et antioxydants, qui peuvent être sensibles à la chaleur et à l’air, sont protégés dans leur prison cellulaire. Le fait de transformer les fruits et légumes en jus peuvent exposer ces nutriments au grand jour, ce qui peut les amener à s’oxyder au contact de l’air et les rendre inactives. Consommez donc votre jus frais. Si vous devez le stocker, consommez-le rapidement et exposez-le le moins possible à la lumière et à l’air.
  • En perdant les parois des cellules végétales, composées surtout de cellulose, on perd les fibres.

Points positifs

  • Les fibres insolubles commencent à être associées à une irritation du tract digestif. Si vous avez lu quelque part que dans un protocole de guérison de l’intestin il était idéal de manger tous vos légumes cuits, c’est en raison de l’hypothèse que la digestion de cellulose serait très pénible pour ceux qui ont l’intestin endommagé. Le « juicing » pourrait donc être judicieux pour un apport de nutriments végétaux sans troubles digestifs.
  • Certaines personnes n’ont simplement pas faim mais aimeraient quand même bénéficier de nutriments végétaux. Par exemple, ceux qui se lèvent tôt le matin pour aller travailler expriment rarement le désir de manger. Un jus de fruits et légumes pourrait s’avérer une alternative pour eux.

Qui peut en boire?

Dans quel contexte pourrait-on recommander la consommation de jus frais?

  • Si vous n’êtes pas résistant à l’insuline / si vous ne souffrez pas de problèmes métaboliques.
  • Si vous ne tentez pas de perdre de poids.
  • Si vous éprouvez de la difficulté à manger, mais désirez ajouter plus de nutriments végétaux à votre diète.
  • Si vous cherchez un moyen d’ajouter des glucides facilement assimilables à votre repas post-entraînement.

Extracteurs à jus

Il existe deux types d’extracteurs à jus : ceux qui intègrent la pulpe et ceux qui extraient uniquement le jus. Il est recommandé de trouver des amis qui ont l’un et l’autre des modèles avant d’en acheter un (ou juste pour leur emprunter), car le prix d’un extracteur à jus est quand même non négligeable (100$ et plus). Les extracteurs à jus qui intègrent la pulpe pulvérisent carrément le fruit, ce qui donne une mixture pouvant être trop pâteuse au goût de certains. L’extracteur sans pulpe crée une barrière pour la retenir, ce qui rend le mécanisme moins agréable à laver et qui vole toutes les joyeuses fibres. C’est à vous de les tester!

Vincent

Articles connexes

Leave a Comment