Méli-mélo

Voter avec son argent

posted by Paléo Québec mai 13, 2013 2 Comments
argent paléo québec

Une histoire d’argent

Une petite histoire: la semaine dernière, j’ai rempli un questionnaire de satisfaction chez Loblaws. J’ai écrit que j’avais été déçu de ne pas voir de bac de récupération et de voir une poubelle pleine de canettes et de bouteilles de plastique à l’entrée. Le lendemain, une représentante m’a appelé pour discuter du problème et m’assurer que la succursale allait remédier au problème de ce pas.

Pourquoi est-ce qu’ils m’ont rappelé aussi vite? Parce qu’ils dépendent des clients pour rester en affaires. Ils ne peuvent forcer personne à acheter quoi que ce soit.  C’est une force que nous avons que nous sous-estimons souvent. Même si les compagnies suscitent des désirs chez les consommateurs, le plus éminent spécialiste en marketing vont vous affirmer qu’on ne peut pas faire acheter quelque chose à quelqu’un qui n’en a pas le besoin. Chaque dollar que nous dépensons est un vote. Si plus personne n’achetait de blé demain, les épiceries n’en vendraient plus simplement parce qu’elles perdraient de l’argent à le faire. On voit un peu de cet effet avec l’apparition des produits sans gluten sur les étagères de toutes les épiceries en Amérique du Nord. La demande est apparue et le marché a répondu : l’offre s’est diversifiée avec une variété de nouveaux produits venant d’une panoplie de nouvelles compagnies, qui veulent toutes autant que la précédente avoir leur part du gâteau.

Vivre paléo et voter avec son argent

Comme paléos, comment est-ce qu’on peut utiliser efficacement ce principe de “voter avec son argent”? Premièrement, continuer à acheter des fruits, des légumes et de la viande. Moins les gens achètent de produits transformés, moins les épiceries vont en tenir. Deuxièmement, on peut encourager les produits qui ont une plus grande valeur éthique et qui respectent l’environnement. Les meilleurs exemples sont les produits biologiques et la viande élevée éthiquement. Si les fermiers qui élèvent leurs animaux de façon éthique vendent toute leur production rapidement et à un prix qui en vaut la peine, les autres vont se lancer dans l’aventure aussi. La demande des clients va amener le changement. Pas besoin de manifestations ou de nouvelles lois, le processus va être automatique – car les compagnies fonctionnent au profit, et la perspective d’en faire plus (ou pire, la perspective de ne pas en faire!) est un puissant élément de motivation pour eux.

D’autres moyens de changer le monde avec notre pouvoir de clients:

  • Acheter d’entreprises locales ou de gens que nous connaissons personnellement.
  • Acheter d’entreprises qui traitent bien leurs employés. Costco paye mieux ses employés que Wal-Mart, par exemple.
  • Communiquer notre opinion et nos suggestions aux entreprises avec lesquelles nous faisons affaire. Un courriel rapide pour demander plus d’abats dans la boucherie d’un IGA est plus efficace que toutes les plaintes du monde sur facebook.
  • Acheter des produits avec un emballage minimaliste.

Éviter de donner son argent aux méchantes multinationales

Nos petites actions combinées influencent beaucoup le marché. Ne vous en faites pas si vous ne les appliquez pas encore toutes, en consommant paléo vous êtes sur la bonne voie. Regardez cette photo qui explique les liens entre plusieurs grosses compagnies:

argent paléo québec

Elle s’est promenée pendant un bout sur le web pour transmettre l’idée aux gens qu’ils ne peuvent pas éviter d’acheter les produits de plusieurs multinationales aux pratiques douteuses. J’ai compté et j’achète au maximum des produits (mes q-tips et mon déodorant) de deux compagnies sur la liste au complet. Nestlé ne fait pas d’argent sur mon dos! C’est fou comme éviter les produits transformés fait déjà une énorme différence.

Continuez à voter avec votre argent et à être la solution!

Guillaume

Articles connexes

2 Comments

Cuisine de saison | Paléo Québec octobre 19, 2013 at 10:02 am

[…] – Économiquement plus viable. En encourageant le producteur québécois ou canadien, on lui donne le moyen de continuer ses activités. C’était le concept de notre article “Voter avec son argent”. […]

Reply
Politique et santé: que font nos partis? | Paléo Québec mars 31, 2014 at 4:09 pm

[…] terrain. Plantez un jardin devant votre maison. Demandez à votre employeur des supports à vélo. Votez avec votre argent et achetez des produits […]

Reply

Leave a Comment