Rafales

Rafale 12 : Application en vrac, le retour des noix, F et L et amidon

posted by Paléo Québec février 15, 2014 3 Comments
application paléo québec

Application mobile pour magasiner en vrac!

Il existe maintenant une application pour trouver et partager des magasins qui vendent des aliments en vrac – ZeroWasteHome Bulk! Il n’est pas faux que ce sont souvent des repaires d’aliments secs tels que des légumineuses, mais on peut également y trouver des noix et des épices! Application Apple et Android! Bon magasinage!

Les noix passent nous dirent bonjour

Les noix, tantôt bien aimées pour leurs niveaux de nutriments, leur transportabilité aisée et leur goût, sont tantôt décriées pour leur contenu élevé en calories et leurs niveaux d’antinutriments. Eh bien, une méta-analyse de 25 études (un peu moins de 600 participants) montre que chez des gens ayant un profil lipidique défavorable ainsi que des gens consommant des diètes nord-américaines, la consommation de noix améliore le profil lipidique et ce, avec la majorité des types de noix. Nos suggestions tiennent toujours : en quantités raisonnables, les noix sont d’excellentes collations, mais ne fondez pas vos apports en protéines ou en gras dessus.

Fruits et légumes près de chez vous

La culture de fruits et légumes connait un regain aux États-Unis alors que certains agriculteurs se rendent compte que transformer quelques acres de champs de maïs en vergers ou en champs de fruits et légumes leur donne des rendements par acre jusqu’à 10 fois plus élevés qu’avant. C’est une excellente nouvelle à plusieurs niveaux. Les champs de maïs sont pratiquement des déserts au niveau de la biodiversité, alors qu’une plus grande variété de culture permet la présence de plus de sortes d’animaux, de plantes et d’insecte. Entre autres, on peut s’attendre à un renouveau dans le développement de nouvelles variétés locales de fruits et légumes. Le fait qu’un plus grand nombre de régions se mettent à cultiver leurs propres fruits et légumes signifie aussi une diminution des besoins de transport de nourriture sur de longues distances, comme c’est le cas éventuellement avec la Californie qui fournit une grosse partie de l’Amérique du Nord.

Ère de glace 17: le retour de l’amidon

Sur son blogue, Richard Nikoley explique pourquoi il croit que les chasseurs-cueilleurs de l’ère de glace se nourrissaient probablement beaucoup de racines pleines d’amidon. Certains assument que pendant une glaciation les humains se nourrissaient presque exclusivement de viande, faute d’une assez grande présence de végétation. Il est cependant souvent oublié qu’il y avait justement beaucoup de végétation disponible pour les populations de l’époque (les mammouths et les autres herbivores géants se nourrissaient bien de quelque chose!) et que de vastes territoires étaient couverts de plaines. Qui dit plaines dit une grande présence de plantes avec des racines comestibles riches en amidon et il n’y a aucun doute que nos ancêtres s’en nourrissaient. Un clou de plus dans le cercueil du mythe que le paléo c’est toujours faible en glucides. À la semaine prochaine!

Vincent et Guillaume

Articles connexes

3 Comments

Luc Prévost février 15, 2014 at 9:59

Intéressant. Y’a du Minger sous ça? 😉

Reply
paleoquebec février 17, 2014 at 6:33

Même pas!

Reply
Calvayrac avril 16, 2015 at 9:53

Il existe désormais une application en Français! ConsoVRAC
Disponible dès maintenant sur Google Play et très bientôt sur Apple Store 😉
Tous les acteurs du VRAC près de chez vous. Donc n’hésitez pas à nous soumettre les endroits que vous connaissez. Quels que soient les pays !
Merci.

Reply

Leave a Comment