Témoignages

Témoignage: Marc-André

posted by Paléo Québec juin 28, 2014 5 Comments

Bonne semaine à tous!

Aujourd’hui, un témoignage de Marc-André, un jeune homme qui souffrait de symptômes de diverses maladies auto-immunes qui mystifiaient les médecins et qui a réussi à tout régler en mangeant paléo.

C’est une excellente histoire à partager si vous avez des proches qui souffrent de problèmes semblables!

Bonne lecture!

Apparition des problèmes

Mes premiers problèmes de santé ont commencé vers l’âge de 17 ans, avec l’apparition de taches blanches sur mes mains. Comme la plupart des gens, je ne m’en suis pas trop occupé au départ, mais après quelque mois je me suis rendu compte qu’elles avaient grossi. Je décide alors de consulter un médecin et, des visites chez deux médecins différents, le diagnostic tombe : Vitiligo (cause probablement auto-immune). C’est aussi à partir de cette année que mes problèmes ont commencé à s’accumuler. Une fatigue intense (sans aucune raison) est entrée en jeu, suivie de problème de digestion. Un an plus tard, j’ai aussi commencé à faire du psoriasis (psoriasis léger, mais quand même présent).

Je laisse aller et quelques mois plus tard je décide de consulter pour mes problèmes de fatigue inexpliquée. Les résultats de la prise de sang confirment des problèmes au niveau de la glande thyroïde: hypothyroïdie. Un mois plus tard, une deuxième prise de sang pour confirmer le tout : rien à signaler. Le temps passe et 2 mois plus tard je commence à ressentir des palpitations cardiaques: direction médecin pour une 3ème fois. Résultat : problème de glande thyroïde (hyper cette fois), mais pas assez pour médicamenter. Au même moment, j’apprends que j’ai des troubles de vision (myopie). Aucun diagnostic pour tous ces symptômes qui, à première vue, n’ont aucun lien entre eux.

Tentatives de changement

C’est à ce moment que je commence à me concentrer sur mon alimentation (selon le guide alimentaire canadien!). Remplacer tout le blanc par le brun, c’est-à-dire le pain blanc par du pain entier, les pâtes blanches par des pâtes aux grains entiers. Pleins de choix  «meilleurs pour la santé». Non seulement mes symptômes ne diminuent pas, ils empirent. Les mois passent et je commence à sentir des picotements et une faiblesse intense du côté gauche de mon corps (irradiation complète de la tête aux pieds). La fatigue s’intensifie, des problèmes d’agglutination s’installent, des pertes de mémoire intenses et des difficultés de concentration qui m’empêchent de lire plus de deux paragraphes de suite. Je décide de consulter pour une 4ème fois: le premier médecin soupçonne la sclérose en plaques. Après plusieurs prises de sang, on décide de m’envoyer passer une IRM pour confirmer ou non celle-ci: rien. Même si l’IRM ne montre rien, mes symptômes sont toujours présents et sont de plus en plus intenses. Le corps médical n’a aucun diagnostic précis et je reste sans réponse. Je n’ai donc, par le fait même, aucun moyen de m’en sortir. Je décide de chercher des solutions pour traiter la ‘’sclérose en plaques’’ et ce, même sans diagnostic officiel.

Le paléo entre en jeu

C’est à ce moment que je tombe sur le site de Direct-MS. Celui-ci m’amène à faire le premier changement concernant ma santé, consommer des suppléments de vitamine D à haute dose (10 000ui/jour). Après des centaines d’heures de lecture sur les travaux de Weston A Price, qui me mènent à ceux de Loren Cordain, j’arrive finalement sur le livre «The Paleo Solution» de Robb Wolf. Très excité à pouvoir m’en sortir, je décide d’y aller à fond. Je vide mes armoires et mon réfrigérateur et je jette tout. J’achète 10 paquets de bacon et je me nourris exclusivement de bacon pour le reste de la semaine. Après seulement 3 jours de mon  »régime bacon », ma concentration et ma mémoire à court terme s’étaient déjà extrêmement améliorés. (Note : le Paléo n’est pas une alimentation 100% viande, ne répétez pas l’erreur que j’ai faite à mes débuts.) Deux semaines et ma fatigue est une histoire du passé et je peux maintenant dormir 5 heures par nuit à la place de 8. Trois semaines et mon acné est complètement disparue.

3 ans plus tard

Ça fait maintenant 3 ans que je suis le régime paléo et j’ai terminé mon cégep avec une cote R de 31 (cela m’aurait été impossible auparavant), mes symptômes auto-immuns (possiblement de sclérose en plaques) sont complètement disparus, mon psoriasis est maintenant inexistant, la progression de mon vitiligo est stoppée (jusqu’à un certain point), ma fréquence cardiaque est maintenant de 65-70 bpm (sans exercice supplémentaire), mon bilan thyroïdien est parfait, mes problèmes de digestion sont inexistants et ma pression artérielle est plus que normale.

 

 

avantapres3ans
Marc-André dit que ses changements viennent du paléo, Paléo Québec dit qu’ils viennent du miracle du bacon

Points importants à retenir

Des points importants qui ont accéléré mon retour à une santé optimale et que j’aurais aimé connaître à mes débuts pour me rétablir encore plus vite:
– Adoption d’un régime paléo (très faible en glucides pour commencer et introduction d’amidon résistant par la suite)
– Manger une grande variété de légumes (et exit les légumes de la famille des solanacées*)
* Note de Paléo Québec: les solanacées (nightshades en anglais) comprennent entre autres les pommes de terre, les piments, les tomates et les aubergines. Elles sont souvent problèmatiques pour les gens sensibles aux problèmes auto-immuns.
Jeune intermittent
– Manger du foie une fois par semaine (poulet ou bœuf, aucune importance)
– Manger 2 à 3 jaunes d’œuf par jour
– Supplémenter en vitamine D : 10 000UI/jour (le soleil c’est encore mieux!)
– Supplément en iode (Lugol’s)

Conclusion

Le témoignage de Marc-André fait du bien à lire, surtout quand on pense à tous les gens qui souffrent de problèmes de santé divers difficiles à diagnostiquer. Être en bonne santé ce n’est pas un mythe, c’est ce qu’on devrait tous être capables d’atteindre!

Bravo encore Marc-André pour tes efforts et bonne semaine à tous!

Guillaume

 

Articles connexes

5 Comments

Stewart juin 28, 2014 at 10:44

Superbe! Félicitations!

Reply
Témoignage: Marc-andré | Information Radiologue juin 30, 2014 at 12:04

[…] Après plusieurs prises de sang, on décide de m’envoyer passer une irm pour confirmer ou non celle-ci: rien. Même si l’irm ne montre rien, mes symptômes sont toujours présents et sont de plus en plus… Cliquez ici pour acceder à l’article […]

Reply
Rafale 27 : Le Gardien Cro-magnon et une pelletée de trucs | Paléo Québec juillet 5, 2014 at 11:11

[…] Le chanteur de l’émission  »A great big world », Chad Vaccarino, a récemment révélé qu’il souffre de sclérose en plaques. Après avoir expérimenté (sans succès) avec plusieurs médicaments, il s’est tourné vers les méthodes de Terry Wahls qui sont basées sur l’alimentation paléo. Surprise surprise, tous ses symptômes sont disparus. Ça peut être une bonne voie vers laquelle orienter vos proches qui souffrent de sclérose en plaques ou de problèmes auto-immuns. […]

Reply
Témoignage: Marc-André - Santé Nutrition octobre 15, 2014 at 10:42

[…] Par Guillaume de Paléo Québec […]

Reply
Témoignage: Vanessa et la maladie de Crohn - Paléo Québec juin 20, 2017 at 8:38

[…] Nouveau témoignage! Pour ceux qui les ont manqués, voici les témoignages de Mélissa, Yves, Marc-André et Mathieu. Cette semaine, un témoignage de Vanessa, qui est atteinte de la maladie de Crohn […]

Reply

Leave a Comment