Rafales

Rafale #33 : Des olympiens qui s’entraînent comme des hommes des cavernes?

posted by novembre 1, 2014 1 Comment
paleo olympique quebec

Bonjour, groupe!

Unique article en rafale cette semaine, un article intitulé : « Est-ce que les athlètes olympiques s’entraînent comme à l’ère paléolithique? »

Dans cette article scientifique, les auteurs explorent la possibilité que malgré que tous les humains participants aux jeux olympiques aient des gènes différents, ils ont un génome identique… génome qui s’est formé durant des centaines de milliers d’années, mais dont l’environnement qui a mené à la création de ses gènes n’a changé somme toute que durant les derniers 6000 ans.

Ils postulent qu’un environnement « ancestral » reflète une condition physique optimale – tant au niveau nutritionnel qu’au niveau sportif.  Au niveau sportif, on parle de longs efforts en aérobie a basse intensité avec des évènements à haute intensité de façon ponctuelle. De plus, les efforts en force ou puissance étaient faits après des efforts aérobiques. Au niveau nutritionnel, les auteurs remarquent que la plupart de ces efforts étaient fournis dans un état de restriction de glucides.

Les auteurs affirment présenter des études scientifiques supportant leur modèle (l’étude est malheureusement payante). Je trouve toutefois intéressant que les institutions « dignes de ce nom » étudient même la possibilité d’avoir des athlètes, et non seulement des gens recherchant une santé optimale, qui suivent une mode de vie plus paléo et performent quand même.

Remarquez que la diète paléo a fait son chemin chez les gens performants avant de se faire étudier (parce que sur le terrain, les choses vont toujours bien plus rapidement que dans la littérature scientifique). Dans cet article du Huffington Post à l’approche des jeux olympiques de Londres (2012), Jennifer Gibson, membre du comité nutritionnel olympique américain, décrit son approche nutritionnelle : « privilégier des aliments non transformés, tels que de la viande, des fruits et légumes frais, et des noix. »

Peut-être qu’un jour, la science va rattraper le terrain et ce qui était si irrationnel il n’y a pas si longtemps (me passer de pain? comment vais-je avoir mes glucides???) deviendra comique dans quelques années.

Sur ce, continuez à mener par l’exemple!

– Vincent

Articles connexes

1 Comment

Fabien Bouchard janvier 2, 2015 at 10:56

« Comment » dans le titre devrait être « Comme » … Non ?

Reply

Leave a Comment