Cuisine

Les 26 choses qui se trouvent dans mon garde-manger

posted by Paléo Québec juin 1, 2015 8 Comments
garde-manger paléo québec


Avez-vous des fois des moments ou vous avez le goût de faire le point dans votre vie? J’espère que oui – à moins que vous ne soyez un insecte et très heureux de répéter incessamment la même chose. Puisque cela m’étonnerait, souvenez-vous d’un moment ou vous désiriez faire le point sur votre vie amoureuse, professionnelle, financière, sur votre santé… des fois, c’est moins grave que d’autre fois. Voyez-vous, par exemple moi j’ai décidé de faire le point sur mon garde-manger.

Dans le fond, que contient-il? Que devrait contenir un bon garde-manger paléo? Voici ma liste personnelle, évidemment que la votre peut en différer!

Ingrédients liquides

Huile d’olive extra-vierge : Une huile d’olive extra-vierge de bonne qualité est très utile pour les sautés en tout genre mais également pour faire des vinaigrettes. Le goût est très présent, mais comme disent les programmeurs, « It’s not a bug, it’s a feature ».

Huile de noix de coco : Comme gras de cuisson, je trouve le gras de coco génial, car il est très stable à la chaleur et selon la marque que vous achetez, n’a pas beaucoup de goût. L’huile de coco la moins dispendieuse que j’ai trouvée se trouve chez Costco (20$ pour 1 kg).

Huile d’avocat : L’huile d’avocat est un ajout assez récent dans mon garde-manger, mais c’est un gras non saturé très résistant à la chaleur, qui a un très faible goût et qui s’émulsifie très bien pour faire une mayonnaise. L’huile d’avocat la moins dispendieuse que j’ai trouvée se trouve aussi chez Costco (13$ pour 1L il me semble).

Vinaigre balsamique : Assez utile dans les salades et dans certains desserts!

Vinaigre de cidre de pommes : Comme la plupart des vinaigres, il est utile pour les marinades mais aussi les vinaigrettes.

Bouillon : Faire son propre bouillon peut être long, ou on peut ne jamais en avoir assez! Un bouillon de haute qualité peut vous dépanner.

Sauce tamari : La « sauce soya sans gluten » s’utilise comme la sauce soya! Pas d’excuse pour vous priver de sautés de légumes à l’asiatique.

Sauce de poisson : Le secret de bien des recettes à l’asiatique réside dans cette sauce pleine d’umami (la cinquième saveur). Il existe des variétés sans gluten qu’il faut chercher, mais qu’on finit toujours par trouver dans la plupart des épiceries asiatiques à grande surface (ex. Kim Phat).

Miel : Le miel, c’est du sucre, on ne se le cachera pas, mais on ne s’en privera pas non plus! En petites quantités, il s’agit d’un agent sucrant parfaitement paléo. Essayez de le trouver non pasteurisé.

Ingrédients Solides

Stévia : Le sucre, c’est pas génial. L’édulcorant sans sucre moyen ne m’allume pas particulièrement, sachant qu’ils peuvent perturber la flore intestinale – mais à ce chapitre, l’occasionnel sachet de stévia est suffisant pour sucrer sans que j’aie à me gaver.

Farine de noix : Si vous faites le moindrement de pâtisserie paléo (si cela existe!), vous avez un peu de ces farines sous la main. Amandes, noisettes, cachous, elles sont utiles dans les gateaux mais peuvent aussi épaissir des sauces. Il est possible de faire ses propres farines de noix avec un robot, mais le résultat n’est jamais aussi bon que celui du commerce… plusieurs types de farines de noix sont disponibles chez Bulk Barn, mais beaucoup de magasins en vrac en ont en stock également. Il faut les magasiner!

Chocolat noir : J’hésitais à mettre ça dans les collations ou dans les ingrédients solides, mais pour décourager ceux qui mangent une palette entière chaque jour, je l’ai mis dans le ingrédients – donc, à intégrer dans vos recettes. Vous pouvez en consommer tout seul, évidemment – mais avec parcimonie!

Bicarbonate de soude : Le bicarbonate de soude est une petite poudre bien utile pour ceux qui veulent cuisiner, mais cela a plein de petites utilisations utiles – elle peut remplacer la pâte à dents en cas de problèmes ou contribuer à améliorer la performance lors d’efforts intenses. N’essayez pas ça pour la première fois en compétition, car c’est aussi un perturbateur intestinal sévère.

Cacao : Du bon cacao en poudre s’intègre dans les recettes et vos smoothies.

Épices

Sel : Plus que le bête chlorure de sodium en carton, du vrai sel qui contient de l’iode et plein de minéraux est essentiel à la santé, surtout pour les sportifs.

Poivre : Qu’est-ce le sel sans poivre? Beaucoup de magasins en vrac ont plusieurs variétés de poivres qui peuvent donner des goûts différents.

Les épices italiennes / provençales : L’origan, le thym, le basilic, la marjolaine, la menthe, les feuilles et laurier et la sauge sont dans la cette « famille » d’épices, et un petit pot de chaque s’avère essentiel pour les salades et les ragoûts.

Les épices indiennes : Le cumin, le turmeric, la cardamome, la coriandre et les currys sont utilisables dans bien plus que des plats de viande asiatique – ils peuvent agrémenter de façon agréable et surprenante des potages et des salades.

Les épices à citrouille : La cannelle, le clou de girofle, la muscade et le quatre-épices agrémentent les plats savoureux mais aussi les desserts!

La poudre d’ail : Vous êtes occupés, on comprend ça. Après une longue journée de travail, plutôt que de se fendre à apprêter de l’ail, de la poudre d’ail c’est plus facile.

Peu importe l’épice, les magasins en vrac ont généralement ce dont vous avez besoin.

Boîtes de conserve

Pâte de tomates : Je suis un fan d’aliments naturels plus que le moyenne des ours, mais les boîtes de pâte de tomates demeurent un moyen efficace de donner un punch tomaté à ses plats sans le liquéfier entièrement.

Lait de coco : Aucun garde-manger paléo qui se respecte ne s’en passe! Le goût est certainement présent, mais cela donne une texture soyeuse à vos currys et à vos smoothies.

Poisson : Les boîtes de conserver de thon, saumon et sardines, si tout est pêché durablement, permet souvent de tirer un paléo affamé d’un mauvais pas sans tomber dans des choix alimentaires douteux.

Collations

Noix : Les amandes, les noix du brésil et les noix de macadam sont définitivement mes favorites. Attention de ne pas en abuser : elles sont très caloriques et riches en oméga-6.

Dattes : « Les jujubes de la nature » sont parfaites lors d’un entraînement intense, si on est prêt à en cracher les noyaux.

Jerky : De la viande séchée faite maison est sûre de ne pas contenir de gluten et est généralement meilleur marché que ce que vous achèterez dans le commerce. Le processus prend un peu de temps, mais le jerky se conserve bien et longtemps, et est riche en protéines.

Et vous, que contient votre garde-manger paléo?

Vincent

 

 

Articles connexes

8 Comments

Ethanmtl juin 1, 2015 at 6:42

Super je vois que nous avons le même garde-manger

Reply
Yves Dagenais juin 1, 2015 at 6:55

Excellent j’ai ça donc ça me rassure, Merci!

Reply
Elaine Grignon juin 1, 2015 at 8:55

D’accord pour le miel mais où est le sirop d’érable!!!

Reply
Blanche Gauthier juin 1, 2015 at 10:34

Mon garde-manger aussi ressemble pas mal à ça. J’ai aussi des morceaux de cacao cru (http://www.chocadel.com/cacao-nibs.html#le-chocolat-bio), des graines de citrouilles et des graines de tournesol crues et des canneberges déshydratées (par moi-même). Avec tous ces ingrédients, des amandes et un peu de miel non-pasteurisé, je prépare du « granola ». J’ai aussi beaucoup de feuilles pour tisanes parce que je suis plutôt « thé-teuse » : camomille, ortie, pissenlit, thé vert, etc. Côté conserves, j’ai des cœurs de palmiers.

Reply
Whisky Friday - CrossFit CapOp Montréal juin 3, 2015 at 10:34

[…] 26 choses d’un garde manger paléo […]

Reply
Aude juillet 2, 2015 at 11:08

wow… je me pose une question… le sirop d’érable n’est-il pas mieux et meilleur que le miel?
merci

Reply
paleoquebec juillet 3, 2015 at 4:17

C’est a peu près équivalent en termes biochimiques! À utiliser avec parcimonie.

Reply
Josianne Brousseau - etreradieuse.com février 17, 2016 at 10:12

Je devrais peut-être aussi partagé mon garde-manger, sur mon blog! Personnellement, j’ajouterais sucre de noix de coco, farine d’arrow-root, farine de tapioca et de la farine d’amande!

Reply

Leave a Comment