Nutrition

La conspiration du sucre, prise 2!

posted by Paléo Québec novembre 3, 2016 1 Comment


Salut groupe!

Récemment j’ai publié un article assez populaire qui détaillait de quelle façon l’industrie du sucre avait acheté des chercheurs dans les débuts de la recherche sur la nutrition pour dévier l’attention des gens vers le gras. On continue ça!

Le blogueur ninja

Il semble que les révélations aient fait des remous et pas mal de squelettes dans le placard sont en train de se faire découvrir. Peu de temps après que les informations soient sorties, un blogueur a comparé deux listes et a remarqué quelque chose de très intéressant.

  • Première liste: un paquet de nutritionnistes qui ont envoyé des tweets (messages sur Twitter) contre les taxes sur les boissons sucrées avec le hashtag « sodatax » (#sodatax). Des tweets minimisant l’impact des boissons sucrées sur la santé, suggérant que les taxes sur les boissons sucrées peuvent rendre le reste des aliments plus chers, ou montrant des exemples de gens résistant à la taxe.
  • Deuxième liste: les nutritionnistes subventionnés par Coca-Cola.

SURPRISE! Les mêmes nutritionnistes apparaissent sur les deux listes. Et ils citent aussi souvent le programme « Your cart your choice » (ton panier ton choix) pour justifier leurs arguments. Un programme subventionné par… l’American Beverage Association (Association Américaine des Boissons) et les compagnies de sucre. Coincidence?

Malgré mes majuscules dans le paragraphe précédent, ce n’est pas vraiment une surprise, surtout pour les cyniques. Là où ça devient vraiment intéressant, c’est qu’à cause du blogueur Coca-Cola a admis avoir acheté des experts dans le domaine de la nutrition et a demandé à l’American Beverage Association de suspendre ses activités de « subvention ».

Célébrons notre victoire!

Les études déjà sorties

Suite aux révélations sur les chercheurs achetés dans les années 60, la question à 50 000$ est devenue: qu’est-ce qu’il s’est passé dans les 50 dernières années? Un journaliste du Los Angeles Times s’est penché sur la question et… wow. Voici les résultats d’une revue de littérature sur plus de 60 études publiées dans les 15 dernières années:

  • Quelles sont les chances qu’une étude qui ne trouve aucun lien entre la consommation de sucre et un profil métabolique moins bon soit liée aux compagnies de sucre? 100%. Autrement dit, si une étude dit que le sucre n’est pas mauvais pour la santé, c’est qu’elle a été financée directement ou indirectement par les compagnies du sucre.
  • Quelles sont les chances qu’une étude qui trouve un lien entre la consommation de sucre et l’obésité et le diabète soit liée aux compagnies de sucre? 2.9%. Autrement dit, une étude qui dit que le sucre est mauvais a seulement 2.9% de chance d’être liée aux compagnies de sucre.
  • Plus de la moitié (57%) des études avaient un lien direct ou indirect avec les compagnies du sucre.

Les résultats des études ne sont plus influencés de la même façon que dans les années 60, quand les chercheurs envoyaient carrément des brouillons de l’article scientifique aux compagnies de sucre pour qu’elles donnent leur accord. C’est beaucoup plus subtil aujourd’hui, mais reste que pour un paquet de scientifiques, mordre la main qui les nourrit reste très difficile à faire.

On se retrouve avec des résultats un peu moins fort, des études contradictoires, des fausses cibles (comme le gras animal!) et du spinning (de la modération dans tout, l’exercice compte aussi, …). Rien qui ne dit clairement que le sucre est mauvais, mais des résultats juste assez faibles pour maintenir un élément de confusion…

..

.

Exactement ce que les compagnies de cigarettes ont fait pendant 40 ans. 

 

 

 

 

 

 

Guillaume

 

Articles connexes

1 Comment

"What the health" et autres documentaires douteux - Paléo Québec août 7, 2017 at 8:32

[…] très influents pour qu’ils mettent le blâment sur la viande à la place du sucre et qu’ils modifient les résultats de leurs études pour que le sucre semble inoffensif. Et « What the health » est tombé complètement dans le […]

Reply

Leave a Comment