environnement

L’amélanchier, l’arbre fruitier qui manque à votre vie

posted by Paléo Québec juillet 24, 2017 0 comments
amélanchier paléo québec


Je suis un fan fini des arbres fruitiers. Tu plantes l’arbre, tu t’en occupes un petit peu, et il te donne de la délicieuse nourriture. Il te donne aussi de l’ombre en été, aide à la biodiversité et permet même aux abeilles de faire du délicieux miel. Malheureusement, au Québec, on n’a pas toujours accès aux arbres les plus intéressants. Pas d’orangers, pas de figuiers, pas de papayes, pas de cacao. MAIS on a accès à une bonne sélection d’arbres fruitiers quand même, dont… roulement de tambour… l’amélanchier.

Il y a plusieurs types d’amélanchiers, certains plus ornementaux ou plus comestibles, mais pour l’article, je parle de la variété Amelanchier Laevis.

Amélanchier

L’amélanchier a tous les atouts qu’on veut dans un arbre fruitier:

  • Les fruits sont délicieux. Un léger goût sucré de poire et de bleuet, aucune acidité.
  • Les fruits sont super nourrissants et riches en antioxidants.
  • Les fruits sont faciles à cueillir, vu que l’arbre est bas.
  • Les fruits sont très abondants.
  • L’arbre est très joli quand il est rempli de fleurs au printemps.
  • L’arbre est très joli quand ses fleurs passent au jaune/rouge/orange à l’automne.
  • L’arbre demande très peu ou même pas d’entretien.
  • Pour les ornithologues amateurs, l’arbre attire les oiseaux des environs.
  • L’arbre est natif d’Amérique du Nord et pousse presque partout au Québec. Il est classé zone 2. En d’autres mots, ça pousse jusqu’à Chibougamau.

Dès que j’ai acheté un quadruplex à Sherbrooke, j’ai planté un amélanchier. J’ai prévu en planter un deuxième cette année. Prochain terrain que j’achète, j’en plante 4-5.

Ma récente récolte

Début juillet je me promenais sur la piste cyclable avec la copine quand nous sommes tombés sur deux amélanchiers. Je suis retourné avec mon coloc et nous avons fait une petite récolte. J’ai découvert trois arbres de plus près du cégep où je travaille pas longtemps après et j’ai ramassé encore une bonne quantité. Voici de quoi ça avait l’air!

amélanchier paléo québec

Un des amélanchiers près de la piste cyclable et près d’une succursale de l’empire du mal, un Tim Horton’s.

 

amélanchier paléo québec

Les fruits de l’amélanchier (amélanches!) de plus proche

amélanchier paléo québec

Amélanches, prise 2

amélanchier paléo québec

Récolte de deux personnes en 20 minutes environ.

 

amélanchier paléo québec

Récolte, d’un autre angle. Environ 3lbs de petits fruits.

amélanchier paléo québec

Un des amélanchiers près du cégep

amélanchier paléo québec

De plus près!

 

amélanchier paléo québec

Les fruits d’un autre angle!

Poser les bons gestes

Un des trucs que je mentionne souvent pour rester en bonne santé est de modifier son environnement pour qu’il nous aide ensuite à rester en santé. Quoi de mieux que de s’entourer de nourriture d’excellente qualité qui pousse magiquement dans les arbres?

On parle souvent de jardinage et tout, mais honnêtement, je suis trop lâche pour minoucher des plants de tomates. Heureusement, n’importe quel débutant est capable de planter un amélanchier et de le laisser pousser tout seul par la suite. Aller dans une pépinière, demandez un Amelanchier Laevis, écoutez les conseils de l’horticulteur sur place, plantez votre arbre, patientez un peu et récoltez des délicieux fruits! Pas de semis à faire, d’arrosage quotidien ou d’engrais spéciaux à mettre.

Conclusion

Jusque dans les années 60, l’amélanchier était partout au Québec, et avec raison. C’est un arbre fruitier parfait pour nous. Plantez-en sur votre terrain, futur vous va vous remercier!

Guillaume

Articles connexes

Leave a Comment