Cuisine

Huile et gras: que choisir?

posted by Paléo Québec juillet 8, 2013 5 Comments
Huile paléo québec

Un article simple où on ne se casse pas la tête. Quand on fait l’épicerie, quels types d’huile et de gras est-ce qu’on veut acheter pour cuisiner?

Les bons

On en veut plein, on en veut plus, on en veut partout:

  • Huile de noix de coco (à acheter au Costco pour pas cher).
  • Huile d’olive.
  • Huile d’avocat.
  • Gras de boeuf naturel (la meilleure solution est d’acheter le gras dans une boucherie et de le faire fondre chez soi).
  • Gras de bacon. Est-ce qu’il fallait vraiment que je mette celui-là? Ça rendrait un bout de carton… pardon, de tofu… délicieux.

Les gris

De temps en temps, selon votre tolérance:

  • Beurre. Personnellement je le tolère très bien et j’en intègre dans plusieurs recettes, mais ça reste un produit laitier, il vaut mieux rester à l’affût si vous souffrez de problèmes respiratoires ou de problèmes d’acné.
  • Huiles de noix (amandes, noisettes, de grenoble, etc.). Dans la zone grise parce qu’elles contiennent beaucoup de gras polyinsaturés qui sont instables à la cuisson. À utiliser surtout pour les plats froids comme les salades.
  • Huile de sésame. Les méthodes d’extraction sont douteuses, mais ça en prend vraiment peu dans les recettes. À utiliser avec parcimonie.

Les méchants

Le moins possible. Surtout parce que ce sont des huiles de produits céréaliers et/ou que les méthodes d’extraction sont douteuses. ***

  • Huile de soya. Pour au moins 57 raisons.
  • Huile de canola.
  • Huile de maïs.
  • Huile de pépins de raisins.
  • Huile de tournesol.
  • Huile d’arachides.
  • Gras de porc en bloc pour les patisseries. Malheureusement, les compagnies y ajoutent du BHA et du BHT, des produits potentiellement cancérigènes.
  • Huile  »végétale » ou n’importe quoi avec la mention  »hydrogéné ».

En espérant que ça rende votre prochaine épicerie un peu plus facile!

*** La semaine prochaine, je vais explorer ces raisons plus en détails.

Guillaume

Articles connexes

5 Comments

Les huiles et gras à éviter à l’épicerie | Paléo Québec juillet 22, 2013 at 11:06

[…] un article récent, j’ai mentionné qu’on voulait éviter les huiles de soya, de canola, de maïs, de […]

Reply
Nouveaux venus? Commencez ici. | Paléo Québec décembre 9, 2013 at 4:53

[…] paléo, l’analyse des produits sans gluten disponibles, une description des différents gras disponibles sur le marché ou une critique des recommandations alimentaires actuelles. S’il y a une question qui vous […]

Reply
Catherine décembre 19, 2013 at 5:27

Bonjour,
Nouvelle abonnée, votre site est super. Je démarre l’alimentation paléo et les articles sont trés instructifs.
Je consomme de l’huile de colza que j’achéte chez un petit producteur mais je ne sais pas si on peut en consommer. Je ne trouve rien sur ce produit.
Merci pour votre dévouement

Reply
paleoquebec décembre 19, 2013 at 11:55

Ça semble être dans la même famille que l’huile de canola. Si l’huile est extraite par pression à froid, c’est possiblement correct. Si elle est extraite chimiquement, je passerais mon tour. Dans tous les cas, je n’en ferais pas mon huile privilégiée!

Reply
Catherine décembre 19, 2013 at 4:34

Merci pour la réponse. Oui elle est extraite par pression à froid. Je finis la bouteille et basta. Merci

Reply

Leave a Comment