Nutrition

Je craque pour toi mon coco(nut)

posted by Paléo Québec octobre 7, 2013 5 Comments
coco paléo québec

J’espère que cet article vous trouve de bonne humeur. Si non, ne vous inquiétez pas, vous aurez toutes les raisons du monde de l’être après, parce que vous allons vous parler d’huile de noix de coco, un produit avec plein d’utilisations et de propriétés (quasi) magiques.

Quelques différentes manières de se servir des produits de noix de coco

Les utilisations avec l’huile : comme délicieux corps gras avant la cuisson ; comme crème hydratante pour le corps et le scalp ; comme huile à massage ; comme filtre solaire FPS 4 ; comme baume à lèvres ; pour faire de la friture.

Si vous achetez de l’huile, privilégiez celle qui est extra-vierge, extraite à froid et qui a toujours son parfum naturel.

Les utilisations avec le lait : pour en ajouter dans le thé ou le café ; comme base pour des recettes thaïlandaises ou indiennes ; comme base pour de la crème-glacée paléo ; comme base de shake post-entraînement ; comme base de crèmes caramel à l’érable.

La marque de lait de coco sans ingrédients ajoutés la plus facile à trouver est la Aroy-D. Noix de coco et eau seulement et un des prix les moins chers sur le marché, chez Loblaws et Maxi.

Les utilisations avec les fibres : peuvent substituer à certaines farines pour des recettes de patisserie sans gluten.

En fait, le site Wellness Mama répertorie 101 usages de la noix de coco… en voulez vous? En v’la!

Mais qu’en est-il des usages qui sont les plus fréquents – l’usage comestible? Y a t’il des avantages particuliers à utiliser du gras de coco plus qu’une autre source de gras?

Gras saturés & triglycérides à chaine moyenne

L’huile de noix de coco est constituée d’environ 92% de gras saturés. J’en entends déjà certains ruer dans les brancards***… « Oui mais Vincent, l’huile de noix de coco c’est des gras saturés, et les gras saturés ça cause (insérez ici au choix : maladies cardiovasculaires / accident vasculo-cérébraux / cancer / le retour de Godzilla) »!

Ben non. En tout cas, pas si l’on se fie sur une méta-analyse avec plus de 300,000 sujets (ce qui est énorme).

Le gras saturé de l’huile de noix de coco a la caractéristique d’être à chaine moyenne. La « longueur » de la chaine fait référence littéralement à la taille de la molécule d’acide gras et au nombre d’atomes de carbone et d’hydrogène qui s’y attachent. Voici un exemple d’acides gras à chaines courte, moyenne et longue.

coco paléo québecsource : lowcarb4u.blogspot.com

L’avantage des acides gras à chaines moyennes est qu’il ne faut pas d’acides biliaires afin de les digérer – ce qui rend leur digestion facile. Lors du passage de triglycérides dans l’estomac, la molécule de glycérol qui retient les trois acides gras (d’où le nom tri-glycérides) les relâche, et l’absorption se fait dans les intestins sans l’intervention de sels biliaires, habituellement requis pour rendre les acides gras assimilables, ce qui fait qu’ils sont absorbés rapidement et brûlés rapidement sous forme de corps cétoniques. Pour les amateurs de régimes cétogéniques, c’est un excellent moyen de tomber beaucoup plus rapidement dans un état de cétose.

De plus, l’huile de noix de coco aurait des propriétés anti-fongiques, anti-bactériennes (sur la peau, du moins) et anti-virales qui proviendraient de son contenu en acide laurique.

Chez des rats nourris (intoxiqués?) à l’huile de palme, la consommation d’huile de noix de coco arrêtait la progression de la tension artérielle et restaurait quelque peu leurs artères. Chez des rats ménopausés avec 8% de leur calories sous forme d’huile de coco vierge on a vu une diminution des symptômes de l’ostéoporose. D’autres rats ont vu leur cholestérol et leur tolérance au glucose s’améliorer après qu’on ait introduire de l’huile de noix de coco dans leur diète.

Il faut cependant être vigilant, car les modèles animaux sont utiles mais ne sont pas des équivalences parfaites avec les humains. Par exemple, une étude a trouvé qu’en comparant deux groupes d’hommes asymptomatiques consommant de l’huile de noix de coco versus de l’huile de tournesol, il n’y a pas de différence sur les marqueurs métaboliques étudiés. Mais chez des femmes post-ménopausées*, une grande quantité d’huile de noix de coco est associée à des profils plus favorables de cholestérol HDL (le « bon » cholestérol).

* Note: pour une raison obscure, les chercheurs ont une fixation sur les sujets ménopausés. Au moins 5 études sur 4 (chiffre inventé) sont sur des rattes, des femmes ou des bactéries ménopausées/post-ménopausées.

Huile de coco et Alzheimer’s

Paragraphe SUPER IMPORTANT sur l’Alzheimer: Il semblerait que les gens souffrant d’Alzheimer ont une capacité réduite dans plusieurs zones du cerveau à brûler du glucose. Leur cerveau est carrément résistant à l’insuline et on parle maintenant de l’Alzheimer comme du diabète de type 3. Le cerveau ne peut se nourrir que de deux substrats énergétiques: le glucose et, jusqu’à 70%, de corps cétoniques. Chez les personnes âgées moyennes qui mangent une bonne partie de leur régime alimentaire sous forme de glucides, dès que le cerveau développe un minimum de résistance à l’insuline, il se retrouve privé de sa source de base d’énergie. Avec le temps, les régions privées de glucose s’atrophient et fonctionnent de moins en moins (!!!). En donnant de l’huile de noix de coco aux gens souffrant d’Alzheimer, on passe carrément à côté de leur résistance à l’insuline pour nourrir les zones en manque de nutriments à l’aide de corps cétoniques. C’est une solution sans les effets secondaires de plein de médicaments disponibles sur le marché et ça semble très bien fonctionner! Des recherches sont actuellement en cours là-dessus à l’Université de Sherbrooke, espérons que ça devienne plus connu.

Vous hésitez encore parce que vous avez la phobie qu’une noix de coco vous tombe sur la tête?

Ne vous inquiétez pas : au minimum, en intégrant de l’huile de noix de coco à votre alimentation, vous allez sans aucun doute en rehausser la qualité nutritionnelle… ainsi que la saveur!

Où s’en procurer?

Guillaume et moi vous recommandons celle de « Carrington Farms », provenant du Costco.

coco paléo québec

Source : www.thethriftymama.com

Nous n’avons pas un bonus du Costco pour faire de la pub, mais ce kilo et demi de nectar tropical coûte à peine 19$, ce qui bat tous les rapports quantité-prix à qualité égale sur le marché. Ça ne vaut pas la peine d’hypothéquer sa maison et de vendre son premier-né masculin pour obtenir de l’huile de coco.

Avez-vous des recettes et des trucs avec l’huile de coco? Nous serions ravis de les entendre!

Vincent

*** Note de Guillaume: Je pense que Vincent vient de traiter subtilement un paquet de gens de bovins

Articles connexes

5 Comments

André Lirzin novembre 14, 2013 at 9:34

Le fameux Bullet proof,j’adore :1 grosse cuillere d’huile de coco(ou Mct oil),et une cueillere de beurre bio dans un mélangeur avec un bon café ! :ouff !ça  »start » la journée en lion !

Reply
Nicole Dion mars 13, 2014 at 8:19

Bonjour, est-ce que l’on trouve cette huile de coco dans tous les Costco du Québec, par exemple au nord de Montréal? Merci

Reply
paleoquebec mars 15, 2014 at 9:56

Il me semble qu’un de mes amis Lavallois l’aie trouvé à son Costco! Je ne pourrais être certains pour les Costco encore plus au Nord, désolé.
-Vincent

Reply
Styves avril 8, 2015 at 1:35

La marque Aroy-D que tu parles, je n’arrive pas à la trouver dans la région de Montérégie; tu as un endroit précis ou adresse? Merci.

Reply
paleoquebec avril 9, 2015 at 10:06

Vérifie dans les Wal-Mart de ta région!

Reply

Leave a Comment