Nutrition

Antioxisertàrien

posted by décembre 23, 2013 3 Comments

Bonjour chers paléonautes et chères paléonautrices!

On entend parler de la magie des antioxidants un peu partout. Les bleuets sont plein d’antioxidants! Le sirop d’érable a des antioxidants! Le chocolat noir a des antioxidants! Richard Béliveau est devenu super populaire avec son livre  »Les aliments contre le cancer » parce que les antioxidants protègent du cancer. Les antioxidants protègent du cancer, de la malaria, de sa belle-mère et des gnomes voleurs de sous-vêtements.

Un Categorized

Premièrement, il faut savoir que la tendance de voir la nourriture sous forme de  »calories » ou de macronutriments comme des  »glucides » ou des  »lipides » est très récente et liée à l’essor de la science. La nourriture est passée de  »nourriture » à  »ramassis de molécules ». On ne mange plus une orange parce que c’est une orange qui goûte bon et qui est naturelle et satsfaisante, on mange une orange parce qu’elle contient des antioxidants, des fibres et de la vitamine C, et qu’elle est faible en calories. La question devient quand même intéressante. Si je prends une pilule de fibres, une pilule de vitamine C, un concentré d’antioxidants et un verre d’eau, est-ce que j’ai les mêmes bénéfices que si je mange une orange? Est-ce que j’ai encore plus de bénéfices si je mange l’équivalent de 10 oranges sous forme de suppléments?

Une pluie de méta-analyses!

Heureusement pour nous, la mode de la bouffe en pilules bat son plein depuis quelques années, si bien qu’on commence à voir des études apparaître sur le sujet.

Voici une liste de méta-analyses et des effets de différents suppléments d’antioxidants sur les risques de développer diverses maladies:

– Le lycopène, l’antioxidant  »miracle » qu’on retrouve dans les tomates, ne change rien pour le diabète de type 2.

– Effets du resvératrol, l’antioxidant  »miracle » qu’on retrouve dans le vin, sur la longévité chez plusieurs espèces: rien.

– Supplément de quercétine, l’antioxidant  »miracle » qu’on retrouve dans la pelure de plusieurs fruits et légumes et qu’on croyait être un nouvel outil pour les athlètes? Aucun effet sur la performance en endurance. Note: le chercheur du milieu a un nom diablement sexy.

– Il y a peut-être un intérêt à prendre du sélénium pour protéger du cancer, mais seulement chez les gens qui en consomment peu.

– Effets du bêta-carotène pour la prévention du cancer ou pour réduire les risques de cancer du sein: que dalle, niet, nada.

– Suppléments de vitamines sur le cancer de la peau? Aucun effet. Cancer de la prostate? Aucun effet.

– Vitamine E et AVC? Aucun effet. Vitamine E et mortalité toutes causes confondues? Aucun effet. Vitamine E et risques de cancer colorectal? Aucun effet. Vitamine E et contrôle de la glycémie chez les diabétiques de type 2? Aucun effet, sauf peut-être une faible différence pour ceux qui contrôlent mal leur glycémie et qui consomment le moins de vitamine E.

Franchement, j’aurais pu encore continuer la liste encore longtemps, mais ça aurait commencé à être redondant. Vous avez sûrement commencé à remarquer que si les suppléments d’antioxidants servent à quelque chose, c’est surtout d’enrichir les compagnies de suppléments et de permettre à Richard Béliveau de s’acheter de nouvelles armures de samouraïs.

Et la vraie nourriture elle?

Qu’en est-il de la quantité de vitamines qu’on mange sous forme de vraie nourriture? Est-ce qu’on peut s’attendre à des bénéfices sur la santé? Cette méta-analyse sur la consommation de certaines vitamines (E, C et bêta-carotène) semble montrer que oui! Une forte consommation de vitamine C (mais pas A et E) de sources naturelles semble aussi protéger un peu contre les maladies cardiovasculaires. Une autre méta-analyse montre que les antioxidants provenant de sources alimentaires semblent protéger des maladies cardiovasculaires, mais pas celles provenant de suppléments.

Les résultats ne sont pas incroyablement concluants ici aussi, mais quand même meilleurs. De plus, et je vais le mettre en gras italique parce que c’est important, on ne sait même pas si les effets protecteurs des antioxidants viennent des antioxidants eux-mêmes, ou d’autres bienfaits des aliments naturels. Est-ce que les gens qui mangent le plus de Vitamine C ont moins de problèmes cardiaques parce que les aliments qui contiennent de la Vitamine C ont plus de chances d’êtres des fruits et des légumes que de la pizza et des nachos? C’est très possible! Tant que l’humanité n’aura pas plusieurs décennies de recherche en nutrition de plus derrière la cravate, impossible de le savoir.

Quoi faire?

Peut-être que de nouvelles études vont venir changer notre perspective, mais jusqu’ici, il est clair que les aliments complets ont plus d’effets que la simple somme de leurs parties. Est-ce que c’est parce qu’il nous reste des composants miracles à identifier dans ce que nous mangeons? Parce que certains antioxidants ont des effets synergiques? Peut-être et peut-être. Pour l’instant, la meilleure option reste de loin de manger des aliments naturels et complets. Tant qu’à mettre 50$ par mois sur des complexes de multi-vitamines, du ZMA, du resvératrol et de l’extrait de baies de Goji, il vaut peut-être mieux mettre plus de budget sur de la viande d’organes ou sur des fruits et légumes de meilleure qualité. Annuellement, on peut s’acheter un demi-boeuf nourri à l’herbe pour le même prix que plusieurs protocoles de supplémentation!

Recommandations Paléo Québec: pour le temps des Fêtes, pensez à supplémenter en pâté de foie maison, en vitamine Bacon, en lait de poule au lait de coco et en clémentines fraîches.

Bonne semaine!

Guillaume

Articles connexes

3 Comments

Lise Gingras janvier 3, 2014 at 10:27

C’est aujourd’hui que je découvre votre site. Après 25 ans de pratiques alimentaires branchées, saines et naturelles, je me retrouve à 65 ans avec plein de problèmes digestifs ou métaboliques.Depuis la fin octobre, j’ai tout balayé d’un revers de main et suis revenue à l’alimentation de ma jeunesse. J’ai déjà perdu dix livres et j’ai retrouvé la forme…je me dis que mon ADN est bien content.

Reply
paleoquebec janvier 3, 2014 at 11:56

Heureux de vous l’entendre dire! Bienvenue parmi nous !
-Vincent

Reply
Rafale 15: Chocolat noir, les gras saturés et Omega-3 | Paléo Québec mars 22, 2014 at 10:37

[…] en avons déjà parlé avant, la science disponible actuellement indique que les antioxidants provenant de l’alimentation […]

Reply

Leave a Comment