Méli-méloNutrition

Le mythe des aliments acides et alcalins

posted by février 17, 2014 6 Comments

Bon matin chasseurs-cueilleurs en herbe!

Points-clés de l’article:

1. Apparemment, un régime  »acidifiant pour le corps » serait nuisible pour notre santé, entre autres en causant plus d’ostéoporose

2. C’est faux parce que le concept  »acide-alcalin pour le corps » est basé sur le pH de l’urine, qui varie beaucoup normalement, à la place du pH du sang, qui est très stable.

Ce matin, on s’attaque à un mythe récurrent dans la nutrition, celui selon lequel les aliments qu’on mange rendent le corps acide ou basique (alcalin). De temps en temps, on entend dire  »attention à ne pas trop manger de viande, ça rend le corps acide » et c’est encore moins valable scientifiquement que l’homéopathie ou le créationnisme.

Un peu de mise en situation

Le scientifique Claude Bernard s’est rendu compte au 19ème siècle que changer le régime alimentaire de lapins en incluant plus de viande rendait leur urine acide. Avec les années, certains nutritionnistes ont émis l’hypothèse que manger des aliments acides amènerait le corps à essayer de compenser l’acidité en utilisant du calcium provenant des os. Un régime alimentaire complet (le régime alcalin) a été construit pour favoriser les aliments basiques en espérant qu’ils rendent le corps moins acide et que ça réduise le risque de maladies chroniques.

acide base paléo québec

Attention: la pseudoscience a le même effet sur le cerveau

Pourquoi c’est nul

Premièrement, une grosse partie du régime est basée sur l’idée erronée qu’on peut modifier significativement le pH du corps. Comme le dit l’American Institute of Cancer, « c’est une idée qui va à l’encontre de tout ce qu’on sait sur la chimie du corps humain ». Le corps a plusieurs moyens de maintenir son pH, parce qu’une petite variation amène des problèmes de santé significatifs. Même en mangeant du kale super alcalin trois fois par jour, le pH ne changera pas. La deuxième erreur est qu’une grosse partie du concept est construite à partir des variations du pH de l’urine, parce qu’il est considéré que le pH de l’urine est représentatif de celui du corps. C’est une erreur logique, ou c’est simplement idiot, selon votre niveau de cynisme. Le pH de l’urine varie beaucoup POUR que celui du corps reste stable.

Finalement, même si l’idée que le corps prenne du calcium des os pour maintenir le pH du corps a du mérite, les recherches disponibles montrent que ce n’est pas ce qui se produit. Manger un régime élevé en protéines et en viande est protecteur pour les os, pas l’inverse.

Une piste

Dans les aliments cités comme étant les plus acides, on peut voir le sucre, la farine blanche, les boissons gazeuses et l’alcool. Je n’ai pas encore mon badge de détective qui combat le crime, mais je vais quand même émettre l’hypothèse que la raison pour laquelle les gens se sentent mieux avec un régime alcalin est que les pires aliments pour la santé coincident aussi avec ceux qui sont les plus  »acides pour le corps ». Ça vaut la peine de les réduire et même de les couper, mais la raison pour le faire n’est pas pour  »influencer le pH du corps ».

Quoi faire?

Quoi faire la prochaine fois que quelqu’un vous dit que la viande que vous mangez acidifie votre corps? Souriez poliment et dites que la science actuelle indique que c’est un mythe, ou, si c’est une personne que vous aimez moins, pointez votre doigt vers elle et riez fort en tapant sur vos cuisses.

régime alcalin

 

 

 

 

Bonne semaine!

Guillaume

Articles connexes

6 Comments

N. février 28, 2014 at 4:21

Vous croyez sérieusement que vous avez démontré qqchose avec cet article ? Vos arguments sont aussi peu fondés que les types qui défendent la thèse opposée. Il ne suffit pas de dire que qqchose est un mythe pour que ça le soit.

Reply
paleoquebec février 28, 2014 at 4:35

Bonjour N., c’est pourquoi les études en lien dans l’article sont là – pour mettre du contenu dans le contenant qui est assez décapant.

Si cet article vous a laissé sur votre faim, cet article de Chris Kresser (http://chriskresser.com/the-ph-myth-part-1) explique comment ce n’est pas les os, mais les ions de bicarbonate du foie qui servent à tamponner et réguler l’excès d’acidité du corps. Cette explication soutient les résultats et les conclusions des études partagées dans notre article.

Reply
Francoise C. janvier 29, 2015 at 11:41

Mais le corps peine beaucoup à ré-équilibrer le pH du sang, l’élimination des acides dans l’urine met tous les émonctoires et organes d’élimination à très rude épreuve. Et produit des tas de toxines, évitables. Ca, c’est une autre piste crédible.

Reply
Mike mai 8, 2014 at 4:33

Je suis déçu de la comparaison avec l’homéopathie , car depuis que je suis né je ne me soigne qu’avec l’homéopathie et je ne suis presque jamais malade, contrairement à certaines personnes qui, bourrées d’antibio à chaque fois qu’elles éternuent un peu, sont malade au moindre virus qui traîne faute de pouvoir se défendre elles-mêmes, comme le permet un traitement de fond homéopathique … De plus, il est de plus en plus démontré que les antibiotiques favorisent , par mutations des bactéries, des nouvelles générations de bactéries résistantes aux antibio , les rendant inefficaces .
Dommage car j’aime bien ce site par ailleurs .

Reply
A propos d’une diète extrêmement carnée | Clair et Lipide septembre 1, 2014 at 6:48

[…] toujours à 100% avec efficacité, et ce malgré une consommation hyper élevée de protéines comme l’a fait PaléoQuébec. (Coucou !!!) Honnêtement, je veux bien qu’à court terme le corps tamponne, excrète y […]

Reply
Will octobre 12, 2016 at 8:27

A comparer avec cet article et ses références : http://www.jydionne.com/acidification-mythe-ou-realite/

Reply

Leave a Comment