Témoignages

Témoignage : Yves

posted by Paléo Québec avril 26, 2014 1 Comment
yves paléo québec

Bonjour, groupe! Comme vous le savez, toute la science du monde est inutile si on ne la met pas en application. De même, si toute la science du monde contredit ce qu’on observe dans la réalité, qui croire? Ce qui fonctionne sur le terrain ou ce qui est recommandé dans les livres? Tous répondront le terrain – tout en sachant que notre objectif est de synchroniser la théorie et la pratique, de comprendre pourquoi on obtient les résultats observés. Cette semaine, plutôt que de vous bombarder de nos « livres » avec notre rafale hebdomadaire, voici plutôt du « terrain », sous la forme du témoignage d’un adhérent au mode de vie paléo. Nous avons donc parlé à Yves, un professionnel de 62 ans.

1. Qu’est-ce qui vous a amené vers le paléo?

Je m’entraine depuis au moins 25 ans, et depuis 2 ans, je me suis gâté en prenant les services d’un entraineur privé afin de parvenir è mes fins, i.e. un beau body en top  shape. J’ai rencontré Francis Bradette au Club sportif MAA, et il a accepté de devenir mon entraineur; il m’a parlé du régime paléo, car il suit cette façon de manger depuis plusieurs années. Francis joue au Football pour les Redmen de U McGill, il est finissant au Bac. en Kiné et entre en maitrise. Depuis son secondaire, ses entraîneurs de foot préconisent ce mode de nourriture et il m’a suggéré d’essayer. Ce que je fais depuis plus de 2 ans maintenant.

2. Avez-vous essayé d’autres approches avant? Avec quel degré de succès?

J’ai toujours mangé sainement mais jamais Paléo.

3. Quels changements avez-vous remarqués à court terme? À long terme?

A court terme: beaucoup plus d’énergie, et à long terme: réduction sérieuse de mon taux de glycémie: je ne prends plus de médicaments contre le diabète type 2 que je faisais. Ma musculation grandement améliorée, par un entrainement sérieux combiné à un apport très important de protéines, est très remarquée par mes voisins de casier au gym! Je dois dire ici que j’ai toujours été maigrichon et malheureux, depuis cet entrainement, de bouffe et de gym, je suis devenu comme je voulais, j’ai des biceps, des quads, des abdos, je suis en forme comme je ne l’ai jamais été!

4. Qu’est-ce que vous avez trouvé facile? Difficile?

Je trouve tout facile car les résultats sont là. Ce qui est le plus difficile c’est le dessert. J’aime manger  un peu sucré pour dessert et maintenant je comble ce petit goût par deux ou trois dates après souper et quelquefois du chocolat noir è 80% le week-end. Une fois par semaine, je me gâte et prends un morceau de gâteau ou autre dessert cochon.

5. Comment est-ce que votre entourage voit votre changement de mode de vie?

Très bien, ma conjointe depuis 38 ans est un chef de cuisine incomparable et a vu cette expérience ( lire mode de vie ) comme un défi pour le goût et pour la continuité de bien vivre  ( plein de légumes et de fruits comme toujours ) alors Christiane a adapté ses bons plats et nous mangeons Paléo à la maison sauf qu’elle continue de manger des pâtes quelquefois, et moi non. Elle fait moins de ces desserts délicieux car j’en mange une fois par semaine seulement!

6. Avez-vous des trucs à donner à quelqu’un qui commence?

Manger Paléo c’est excellent mais il ne faut pas embêter tout l’entourage avec ça. Ma conjointe cuisine maintenant à 90% Paléo, ma fille et mon fils en font tout autant quand ils nous invitent à souper. Au resto, on peut toujours s’arranger pour bien manger Paléo.

7. Mes stats:

Je suis un homme de 62 ans, architecte, et je travaille 10 à 12 heures par jour;  j’ai mon entreprise  de 85 personnes avec mes 2 associés.

Je m’entraine 5 fois par semaine, à 7h le matin. Je dors 6 à 7 heuers par nuit max.  Je pèse 172lbs, 6’00 », 10% b.f. gras, ( 9.7% le 13 décembre  2013 !!!)

Le mot clé du régime Paléo: Énergie!!!

Ajout d’Yves, suite à notre premier courriel :

J’ai oublié de te mentionner, pour les liquides: au moins 2,5 litres d’eau par jour et je prends deux verres de vin rouge, le soir en soupant. 

Pour l’entraînement: 3 x musculation et 2x course de 5 km+ étirements et abdos par semaine.
Le weekend end: marche, vélo , ski, en saison, + 80 à 100 crunches en regardant la télé 🙂Merci de répandre si intelligemment cette bonne nouvelle.
Yves

Et merci à toi, Yves, de nous partager ton expérience! Sans le témoignage de gens pour qui le mode de vie paléo est un succès, nous n’aurions pas d’ambassadeurs pour propager ce mode de vie!Bonne semaine!

Articles connexes

1 Comment

Témoignage: Vanessa et la maladie de Crohn - Paléo Québec juin 20, 2017 at 8:36

[…] Nouveau témoignage! Pour ceux qui les ont manqués, voici les témoignages de Mélissa, Yves, Marc-André et Mathieu. Cette semaine, un témoignage de Vanessa, qui est atteinte de la maladie […]

Reply

Leave a Comment