Habitudes de vie

La révolution VERTE!

posted by Paléo Québec novembre 10, 2014 4 Comments
révolution verte paléo québec

Si on se fie aux médias, tout va mal, partout, tout le temps. C’est FAUX! Diablement faux. Il y a des initiatives incroyables par des millions de gens pour améliorer la planète et la rendre plus belle et plus verte. D’ailleurs, cliquez ici pour savoir ce que je pense des cyniques et des gens qui justifient leur inactivité avec toutes sortes de raisons faciles.

révolution verte paléo québec

« Calme-toi avec ta vision positive de la vie, moi j’ai décidé d’être un cynique malheureux qui n’essaie pas de changer les choses parce que Harper/les grosses compagnies/ISIS/Ébola/les hommes-crabes/mon enfance perturbée/le plomb dans l’essence/la Chine/le pétrole/la nature humaine/la mondialisation. »

Cet article est divisé en deux parties. La première dresse une liste non-exclusive des progrès incroyables dont on peut être témoins au quotidien et la deuxième donne plein de moyens pour pouvoir contribuer aussi à créer un monde meilleur et fantastique.

1. Ça CHANGE! Pour le bien!

Mais mais mais GROSSES COMPAGNIES!

À moins que vous n’ayez habité sous une roche pendant les 20 dernières années, vous avez sûrement entendu parler d’Apple, une des plus grosses compagnies d’ordinateurs du monde. Comme toute bonne compagnie, Apple est décidée à détruire le monde en… recyclant gratuitement tout l’équipement électronique que ses clients rapportent, en améliorant l’efficacité énergétique de ses produits, en réduisant le plus possible les matériaux toxiques dans ses ordinateurs et en faisant fonctionner ses installations avec de l’énergie renouvelable. Loin d’être du « greenwashing« , les initiatives environnementales d’Apple ont été saluées par Greenpeace pour leur transparence et leur efficacité. Pour que les hippies de Greenpeace arrêtent de se plaindre, c’est que ça doit vraiment être un bon programme environnemental!

Parlant de compagnies d’informatique, Google est carbo-neutre depuis 2007 et investit massivement dans des projets environnementaux comme la production d’énergie solaire.

Les fans d’énergie solaire peuvent aussi se réjouir, Solar City va construire une « Gigafactory » à Buffalo pour construire encore plus de panneaux solaires et prendre d’assaut le monde. J’en avais parlé dans une rafale précédente, seulement 0.2% de l’énergie des États-Unis provient de l’énergie solaire (comparativement à 50% en Allemagne cet été). Avec les efforts actuels, ça devrait monter significativement dans très peu de temps!

révolution verte paléo québec

Évolution des prix des panneaux solaires, de 1977 à 2013. Apparemment, selon Elon Musk (autour de 49:00 dans ce vidéo), faire des panneaux solaires est actuellement moins cher/compliqué que faire des panneaux de Gyproc.

Si je mentionne Solar City spécifiquement, c’est entre autres parce qu’un de ses investisseurs majeurs est Elon Musk (ses cousins gèrent la compagnie). Elon Musk est l’entrepeneur génial qui a inspiré Robert Downey Jr pour son personnage d’Iron Man. Quand il était à l’université, il déterminé que les trois domaines d’avenir pour le bien de l’humanité étaient internet, l’exploration spatiale et les énergies renouvelables. Il est devenu riche en créant Paypal et a tout réinvesti dans SpaceX (il a réduit le coût des fusées de 75% en 5 ans et a maintenant pour plusieurs milliards de dollars de contrat avec la NASA) et dans Tesla.

Tesla quoi? Tesla Motors, la compagnie qui a révolutionné de A à Z la voiture électrique. Conduire une Tesla Modèle S est apparemment comme conduire un vaisseau spatial du futur et le modèle E, prévu pour 2016-2017, devrait coûter environ 30 000$ US. Une voiture qui ne demande pas d’essence, pas d’huile ou de clé, qui ne fait pratiquement aucun bruit et qui a la meilleur cote de sécurité… de tous les temps, ça risque de prendre le dessus sur les voitures à essence. Surtout que Tesla Motors construit des bornes électriques partout partout partout et que faire le plein d’électricité verte ne va prendre que quelques minutes.

révolution verte paléo québec

Si Elon Musk veut que les voitures électriques et l’énergie solaire dominent le monde, ça va arriver. BIENTÔT!

Tiens, même ma banque fait des efforts pour sauver l’environnement!

Mais mais mais SURCONSOMMATION!

Aucun doute qu’on produit beaucoup trop de déchets en ce moment! Je ramasse des bouteilles de plastique et des canettes pour les recycler à tous les jours et le nombre ne semble pas près de diminuer. Cependant, encore une fois, il y a de l’espoir! La Suède arrive actuellement à se débarrasser de 99% de ses déchets. Une partie est recyclée, une partie est compostée et le reste est brûlé pour faire de l’énergie (les émissions des centrales sont très peu dommageables pour l’environnement). Pour couronner le tout, à la place de piller les monastères de ses voisins pour ramener de l’or, les vikings suédois importent des déchets des pays alentour pour faire encore plus d’énergie.

Plus près de chez nous, au Massachussets, une loi obligeant les entreprises à se débarrasser par elles-mêmes de leurs déchets organiques (nourriture!) au-delà d’une tonne est passée sans aucune opposition, ce qui est rare pour une loi environnementale. Ça fait la joie des entreprises de compostage!

Qu’est-ce que ce qui se passe en Suède et au Massachussets veut dire? Que les mentalités changent. Vite. Très très vite, et pour le bien! Ça veut aussi dire que la gestion des déchets est devenue si coûteuse pour les villes qu’elles n’ont plus le choix de trouver des alternatives plus environnementales et plus économiques que juste l’enfouissement. Au Québec, de plus en plus de villes offrent des bacs de compostage aux citoyens. J’en ai vus à Sherbrooke, à Gatineau et dans certains arrondissements de Montréal. C’était inexistant il y a 10 ans!

Mais mais mais LES JEUNES DE NOS JOURS! DROGUES! TATOUAGES! APATHIE!

Eh. Les Millénaires (gens de 18-30 ans, ça m’inclut) se mettent agressivement au jardinage. 42 millions de maisons aux États-Unis jardinent, 17% de plus qu’il y a 5 ans. L’augmentation est de 63% chez les Millénaires. Concrètement, qu’est-ce que ça donne? Les compagnies de fast-food et de boissons gazeuses commencent à voir leur chiffre d’affaires diminuer significativement. La consommation de sodas aux États-Unis vient de retomber aux niveaux de 1995 et continue de descendre. Des entreprises comme Chipotle, qui privilégie des aliments biologiques et locaux, voient leur chiffre d’affaire augmenter. Moins de chimique, plus de jardins! Wiiiiiiii!

Vous avez peut-être entendu parler Boyan Slat, le jeune homme de 19 ans qui avait proposé qu’une machine pourrait nettoyer les océans de leur plastique en environ 10 ans. Et bien… après que son projet soit devenu viral, il a réussi à obtenir 80 000$ avec Kickstarter, avec lesquels il a réuni une équipe d’environ 100 personnes pour monter une étude de faisabilité. 500 pages plus tard, il a prouvé que c’était faisable et il vient tout juste de réunir un 2 millions de dollars additionnel pour fabriquer son premier prototype. Il estime qu’avec 300 millions de dollars il pourrait nettoyer tous les océans, ce qui, franchement, est un paquet de pinottes pour les gouvernements de la planète.

Les Millénaires sont aussi en train d’abandonner la voiture, qui est de moins en moins vue comme un élément essentiel de la vie et plus en plus comme un fardeau économique et environnemental. Ma copine n’a pas encore de permis de conduire. Le mois dernier ma voiture a été victime d’un redneck qui a reculé sans regarder et je ne l’ai même pas remplacée. Je suis à vélo tous les jours et je suis nettement plus heureux et plus riche.

Un petit extra joyeux: La reforestation aérienne

Des gens ont une la brillante idée de convertir des avions destinés à planter des mines anti-personnelles pour qu’ils puissent planter des arbres à la place. Un seul avion pourrait arriver à planter 900 000 arbres par jour. Des tests sont en cours en ce moment et le propriétaire de la compagnie estime qu’ils pourraient à arriver à planter un milliard d’arbres par année d’ici 5 ans.

révolution verte paléo québec

Un contenant biodégradable qui contient un peu de terreau fertile et un arbrisseau qu’on peut bombarder par avion.

2. Et MOI, qu’est-ce que je fais?

Ce n’est pas tout le monde qui est Elon Musk, mais CHAQUE PERSONNE peut aider à faire des changements. Chaque projet incroyable qu’on voit dans les nouvelles vient d’une personne qui a décidé d’agir et de faire quelque chose pour le bien de tous. C’est génial à voir comme spectateurs, mais c’est encore nettement mieux d’être acteurs et d’en faire partie. D’ailleurs, un des facteurs de bonheur les plus importants pour les gens est de sentir que leur vie a un but. Devenir un être humain qui contribue activement au bien-être de tous et au rétablissement d’un environnement vert et kick-ass je trouve que c’est un excellent but dans une vie!

Il est aussi extrêmement gratifiant de sentir que nos actions supportent nos paroles. Comme le dit l’expression, 1 personne qui agit fait plus de changements que 1000 personnes qui prient (ou que 1000 hippies qui se plaignent*). Dans quel groupe êtes-vous?

révolution verte paléo québec

* »On va changer le monde en se plaignant et en fumant du pot! »

Individuellement

Au niveau personnel, les options abondent pour être un peu plus verts. Que ce soit utiliser plus son vélo, faire appel à une compagnie de paysagement écologique (Écomestible!) pour vivre dans un paradis de permaculture, ou en achetant des vêtements dans une friperie de temps en temps, il est possible de faire une panoplie de micro-changements qui font une grosse différence à long terme. Pensez à construire un abri à chauve-souris ou un jardin maison qui est un paradis pour insectes butineurs, à mettre du thym à la place du gazon pour votre pelouse, à composter, à acheter une bouteille d’eau réutilisable, à bien isoler vos fenêtres, à mettre des plantes vertes partout, à ne pas laisser d’appreils électroniques branchés pour rien, à amener vos sacs réutilisables à l’épicerie ou à acheter un peu plus de produits biologiques et ça sera déjà un grand pas en avant!

Localement

Qu’est-ce qui manque dans vos quartiers et vos villes? Des pistes cyclables? Des parcs? Des jardins publics? Du compostage? Ce sont tous des projets qui ont lieu suite à des efforts de la population. Plusieurs villes font des consultations sur des projets à venir et il est important de manifester son opinion. La copine et moi avons participé cet été à une fin de semaine de consultation des citoyens pour le réaménagement du centre-ville de Sherbrooke et c’était une expérience très agréable!

Même, à la place de seulement donner son opinion, vous pouvez vous-mêmes partir des projets, comme un nettoyage des berges d’une rivière des environs, l’aménagement de modules de jeu pour enfants DEVANT votre maison pour que les jeunes du quartier bougent plus (c’est mon rêve de prof d’éduc celui-là) ou même un programme d’implantation de mesures de recyclage dans votre entreprise.

révolution verte paléo québec

Une piste cyclable, c’est des gens qui l’ont imaginée, désignée, construite et qui roulent dessus! Y participez-vous aussi?

Plus intense: si jamais j’ai plus de moyens, je considère aussi acheter un terrain vague et le « donner » à la ville pour qu’il devienne un jardin public, ou même acheter un terrain près d’un parc national (comme le parc de la Gatineau) et le donner au parc. Aux États-Unis, qui sont bourrés de parc nationaux, la majorité des terrains proviennent de dons privés.

Internationalement: utiliser l’effet de levier

Un des avantages de vivre dans un pays comme le Canada est que notre argent a beaucoup plus de valeur dans d’autres parties du monde. C’est clairement avantageux quand on voyage: je peux voyager pour 6 mois en Thaïlande pour le prix de 2 mois en Europe et je vais être beaucoup plus confortable en plus. C’est aussi très avantageux si on veut provoquer un maximum de changement avec notre argent. Par exemple, je donne présentement 120$ par année à Eden Reforestation Projects**. Ils arrivent à planter 1200 arbres dans un pays pauvre (Éthiopie dans mon cas) avec cet argent. Si je décidais d’utiliser le même montant pour planter des arbres au Canada, j’arriverais à en planter peut-être 6 avec de la chance. L’impact de mon 120$ est multiplié par un facteur de 200. C’est sûr que je ne verrai pas l’effet direct dans mon entourage, mais c’est une exception pour le bien de l’humanité!

** Note sur Eden Reforestation Projects: je les ai choisis parce qu’ils plantent des arbres dans l’optique de reconstruire les économies de régions pauvres. Un des problèmes de plusieurs régions du monde est que les gens ont coupé une bonne partie des forêts dans les 50 dernières années pour faire de l’agriculture de subsistance, se chauffer et/ou vendre des bois rares. En coupant les forêts, la pauvreté et la désertification ont augmenté, ce qui a amené les gens à crever encore plus de faim. Par exemple, au Madagascar, quand les mangroves ont été coupées, toute l’industrie de la pêche s’est effondrée.

révolution verte paléo québec

Les mangroves servent entre autres de pouponnière et de source de nourriture pour les poissons. Pas de mangroves = rien pour souper.

C’est un cercle vicieux qui s’observe aussi avec les animaux en danger: moins il y en a, plus ils valent cher, et plus il devient avantageux de les tuer. Eden Reforestation Projects va dans les communautés, fait valoir l’importance de maintenir les forêts en santé (surtout aux aînés), plante 10% d’arbres fruitiers et 10% d’arbres destinés à être coupés pour les habitants et engage les gens sur place pour qu’ils aient un salaire décent pendant qu’ils plantent les arbres. Ils ont aussi des comptes à rendre dans les années suivantes (ils doivent protéger la forêt). Combattre la désertification ET la pauvreté en plantant des arbres? J’appuie! Je prévois monter ma contribution à 240$ par année (2400 arbres plantés, woot woot) en janvier et… peut-être plus dans le futur. Est-ce que je peux vraiment dire que j’ai l’environnement à coeur si je ne mets même pas 10% de mon revenu dans des projets environnementaux?

Faire des prêts/investir

Un programme de philanthropie similaire à Eden Reforestation Projects existe aussi, mais avec des prêts à la place de dons. Avec Kiva, vous pouvez faire un prêt à quelqu’un dans le monde qui a un projet d’entreprise, mais qui a de la difficulté à obtenir un prêt (comme c’est le cas pour beaucoup de gens pauvres dans des pays du tiers-monde). Beaucoup de ces projets sont verts (beaucoup d’agriculture locale!) et le retour sur les prêts est de 98%. Encore une fois, comme Eden, le but n’est pas de donner de l’argent dans le vide, mais de reconstruire les économies locales pour impliquer les gens et éviter qu’ils n’aient à détruire l’environnement encore plus. Il semble même possible d’investir son argent dans des projets d’agriculture environnementale. 6% de retour sur investissement c’est à peine correct, MAIS ça permet de mettre une beaucoup plus grosse somme d’argent en jeu que si on ne fait que des dons (vu qu’on sait qu’il n’est pas perdu par la suite). Dans tous les cas, votre argent PARLE. Arrangez-vous pour qu’il dise de belles choses!

Conclusion

Ça se passe. Maintenant. Vous pouvez soit regarder les changements de loin, soit les provoquer vous-mêmes. Qu’est-ce que vous attendez?

Guillaume

P.S. Aucun hippie n’a été maltraité ou blessé pendant l’écriture de cet article.

Articles connexes

4 Comments

Michael novembre 13, 2014 at 2:05

« Ils arrivent à planter 1200 arbres dans un pays pauvre (Éthiopie dans mon cas) avec cet argent. »

Au moins ils ne le font pas en expulsant les habitants de leurs terres à la pointe du fusil pour le compte de compagnies occidentales Vertes:

Les paysans africains victimes de la chasse aux milliards verts

http://www.paperblog.fr/4896698/les-paysans-africains-victimes-de-la-chasse-aux-milliards-verts/

« …et notamment que plus de 20 000 habitants des campagnes ougandaises ont été expulsés de leur terre, le plus souvent violemment, et souvent au nom de la lutte contre le réchauffement climatique. »

Faut faire attention avec les causes écolos parce que plusieurs grands groupes écolos (ex WWF) ont des partenariats douteux avec des grandes compagnies comme Monsanto.

Reply
Michael novembre 13, 2014 at 2:50

« Les Millénaires sont aussi en train d’abandonner la voiture, qui est de moins en moins vue comme un élément essentiel de la vie et plus en plus comme un fardeau économique et environnemental. »

Soyons sérieux: même en vivant seul aller faire son épicerie à vélo n’est pas du tout pratique.

Et puis si les voitures électriques deviennent de plus en plus populaires — il y a des petites voitures à hydrogène qui roulent déja sur les routes au Japon et qui coûtent beaucoup moins cher que les Tesla subventionnées par les contribuables — alors la voiture ne devrait pas être considéré comme un fardeau sur les ressources naturelles. Oui quand on vit en ville le transport en commun ou le vélo c’est pratique mais dès qu’on sort un peu de la zone urbaine dense avoir une voiture c’est très utile et souvent une nécessité. La voiture c’est notre cheval moderne.

Reply
Michael novembre 13, 2014 at 3:21

En effet c’est bien beau tout ça mais moi ce que je vois c’est qu’il y a beaucoup de gens et pas juste des jeunes qui baignent dans un espèce de catholicisme Vert où se négliger ou même se punir pour des considérations environnementales qu’elles soient valides ou non c’est faire Le Bien. Et ça n’est pas un bon développement parce c’est une attitude moraliste qui fait en sorte qu’on ne peut pas examiner certains sujets de façon rationelle, ex: le concept des changements climatiques causés par l’homme c’est devenu un espèce de totem sacré pour beaucoup de gens.

Et beaucoup de ces mêmes personnes vivent le dos courbé avec un esprit de soumission dans d’autres aspects de leur vie. Et l’on vit en ce moment dans une époque où la testosterone et la fertilité masculine sont en graduelle diminution depuis quelques décennies:

http://topdocumentaryfilms.com/the-disappearing-male/

Et ce n’est pas seulement un problème de matières polluantes qui nuisent au système endocrinien masculin, il y a aussi des attitudes culturelles, des institutions, des professeurs, des parents, qui sont une source d’affaiblissement du système endocrinien masculin.

Moins de testosterone chez les mâles = moins d’énergie, moins de volonté et plus de soumission. Donc plus prédisposés à accepter les idées dominantes imposées par le haut et propagées dans les média, plus prédisposés à courber le dos et à être obéissants.

L’opinion que quelqu’un a sur le sujet X,Y, Z n’est pas aussi importante que ce qui a amené cette personne-là à avoir cette opinion. Est-ce que l’adhésion au catholicisme Vert est un choix réfléchi ou alors une manière de bien paraître et d’élever son statut moral dans le groupe? Quand j’entends des gens dire par exemple que le CO2 c’est de la pollution la réponse me semble évidente dans leur cas.

Je n’ai évidemment rien contre les initiatives écolos personelles ou les développements technologiques qui réduisent la pollution (la pollution étant un vrai problème, contrairement au climat qui lui n’a jamais été stable) mais mon point c’est que: SI ça provient d’un sentiment de culpabilité dans une population prédisposée à être amorphe et obéissante alors ce n’est PAS un bon signe parce que ça va faciliter l’imposition de mesures gouvernementales autoritaires et absurdes qui vont appauvrir notre niveau de vie matériel et réduire nos libertés. Et les gens vont courber le dos et accepter parce que c’est ‘écolo’. Et c’est déja commencé.

Dans l’Union Européene on veut interdire les séchoirs à cheveux et les aspirateurs trop énergivores. Le président Français a dit récemment qu’il faudrait que les français divisent par deux leur consommation d’énergie. Par deux?! C’est de la folie. Sans parler des inoffensives ampoules incandescentes que les gouvernements veulent interdire, même aux États-Unis. Tout ça au nom de l’écologie et du climat. C’est complètement absurde.

On sait que l’excès de civilisation — le Zoo comme le nomme Erwan Le Corre — a des conséquences négatives sur la santé humaine, la santé du corps, mais ça a aussi des conséquences sur la santé psychologique. Accentuer la domestication et la soumission humaine n’est pas du tout dans notre intérêt parce que ça va nous rendre encore plus malades mais c’est cependant la direction dans laquelle le mouvement écologiste-moraliste et les gouvernements qui recupèrent ses idées veulent pousser les humains.

Si c’est ça le mode de vie ‘propre’ et ‘vert’ qu’on nous prépare**, des villes et des sociétés gérées comme des « gentilles » prisons au nom du bien commun et de l’écologie:

alors mieux vaut être ‘sales’ mais libres, forts et indépendants comme l’étaient nos ancêtres chasseurs-cueuilleurs.

Je me considère écolo mais le mouvement écolo et les gouvernements qui recupèrent ses idées ont des tendances misanthropes et autoritaires qui sont incompatibles avec le projet de permettre aux humains de se libérer du poids du Zoo de la Civilisation qui pèse sur leurs épaules.

** il y a déja des projets-pilote de cartes de rationement de carbone c’est pas de la science-fiction, voir Norfolk Island en Australie

Reply
Paléo et végétalisme | Paléo Québec novembre 25, 2014 at 6:38

[…] changements pour essayer d’être en meilleure santé, de veiller au bien-être des animaux et de réduire leur impact environnemental. On voit même apparaître des gens qui sont paléos ET végétaliens. Ça commence à être […]

Reply

Leave a Comment