Habitudes de vie

Des applications mobiles paléo

posted by Paléo Québec janvier 18, 2016 1 Comment

Bonjour, groupe!

Qui n’a pas un téléphone intelligent dans sa poche? Pour la plupart d’entre nous, cet objet ne nous quitte pas. C’est souvent une source de distraction (ooooh, candy crush!), et n’importe qui qui conduit un véhicule lance facilement deux ou trois jurons bien sentis par trajet en voyant que les autres conducteurs ont le nez baissé. Ça me fait régulièrement douter du qualificatif « intelligent » affixé au dit téléphone… et à leurs utilisateurs.

"Bien sûr que je sais quand vous utilisez votre téléphone. Ça illumine vos gros visages niaiseux, et ça met en relief le fait que vous vous regardez l'entrejambe en souriant." - Louis CK

« Bien sûr que je sais quand vous utilisez votre téléphone. Ça illumine vos gros visages niaiseux, et ça met en relief le fait que vous vous regardez l’entrejambe en souriant. » – Louis CK

Ceci étant dit, il est aussi intelligent que ce que l’on installe dessus, et comment on s’en sert. Il existe plusieurs applications qui vous permet d’atteindre un mode de vie plus paléo

1. Headspace (iTunes Store, Google Play)

app1

Headspace est une application de méditation « pour la pleine conscience, atténuer le stress et avoir l’esprit calme ». Concrètement, il s’agit d’un application où le sympathique Andy va vous guider à travers des séances de méditation de 10 minutes. Les séances sont audio, mais certaines des 10 capsules sont présentées à l’aide d’un vidéo introduisant certains concepts associés à la méditation.

Est-ce qu’utiliser Headspace permet vraiment d’atténuer le stress? L’immense majorité des études vont vous affirmer que oui, la méditation est efficace, et je parle à titre personnel : Headspace me permet effectivement de mieux gérer mon stress. Il m’arrive de travailler de nuit, et méditer une dizaine de minutes lors de ma pause me permet d’être rafraîchi sans avoir à prendre un café qui va me tenir éveillé après le travail.

L’application a besoin d’un accès wi-fi pour télécharger les capsules. Connexion cellulaire facultative.

2. MyFitnessPal (iTunes Store, Google Play)

app2

MyFitnessPal est une application de type « journal » qui permet de tenir un registre des aliments qu’on consomme ainsi que leur quantité – en volume, ou en poids!. Le résultat final est un tableau avec notre ratio de macronutriments et nos calories ingérées.

Si vous êtes comme Guillaume et que vous bougez comme un oiseau-mouche et que vous mangez sans jamais grossir, cela est peut-être d’aucun intérêt pour vous. Par contre, si vous êtes le moindrement curieux de ce que vous mangez, dans quelles proportions, et quel est le ratio exact de macronutriments des aliments que vous consommez, cette application est pour vous.

L’application est assez intuitive à l’utilisation, tant pour entrer les données que pour en ressortir l’information souhaitée. Évidemment, si vous n’avez pas la rigueur d’entrer tous vos aliments et les proportions, cela ne fera que prendre de la place dans votre téléphone!

Il y a aussi d’autres fonctions (objectifs, journal d’entraînement), mais qui est je trouve moins pertinent.

S’utilise sans connexion, mais doit se mettre à jour à l’aide du wi-fi ou d’une connexion celullaire.

3. Runkeeper (iTunes Store, Google Play)

app3

Les montres de course style « Garmin » coûtent cher… très cher! Pour moi, qui est un coureur du dimanche, je suis fasciné par l’industrie de la course : les montres, les lunettes, les souliers, les vêtements, les cardiofréquencemètres, les huiles d’échauffement, les programmes d’entraînement, les vêtements de récupération… Il est bien loin le temps où l’on courait pour le plaisir! Non monsieur, ça, c’est du sérieux!

Runkeeper est une application pour les coureurs pas trop équipés qui veulent calculer leur distance, leur vitesse, leur moyenne de course, etc., tout en présentant une interface simple d’utilisation.

L’utilisation se fait à 100% sur connexion cellulaire – à moins que vous courriez avec un routeur et de très, très, TRÈS long cables réseau et électriques.

4. Evernote (iTunes Store, Google Play)

app4

Evernote? Ne s’agit-il pas d’une application pour prendre et conserver des notes? Absolument! Seulement, c’est plus que l’application « carnet » dans votre téléphone. Non seulement l’application est en nuage avec votre compte Evernote sur d’autres plateformes comme votre ordinateur personnel, mais en plus, elle permet de prendre des photos et de les intégrer à vos notes.

Ok, et le paléo a affaire où la-dedans?

Lorsque je navigue des sites web de recettes ou lorsque je consulte des livres de recette, je peux rapidement enregistrer ces recettes sur mon « carnet » Evernote, que je partage avec ma copine. Ainsi, je peux facilement accéder à mes recettes favorites sur mon téléphone en tout temps – mes livres de recettes sont toujours utiles, mais mes « favoris » sont toujours dans ma poche. C’est également utile pour tenir à jour un registre d’entraînement.

Le compte de base est disponible gratuitement. Idéalement, une connexion Wi-Fi est requise mais n’est pas nécessaire (vos notes se synchroniseront lors de votre prochaine connexion).

5. Tabata Stopwatch (iTunes Store, Google Play)

app5

Si votre téléphone vous sert à l’occasion de chronomètre, vous  avez sans doute été confronté aux limitations du chronomètre avec ses seules options… « start, stop, et lap ».

Avec le Tabata Stopwatch, vous pouvez programmer un « tabata » classique : 20 secondes d’effort, 10 secondes de repos, 8 cycles d’entraînement. L’avantage est toutefois que vous pouvez modifier ces paramètres et les enregistrer, et ajouter d’autres paramètres telles que le nombre de séries,le repos entre les séries, un échauffement et une relaxation.

On peut s’épargner des annonces en payant, mais mêmes les quelques fonctionnalités additionnelles n’en valent tant qu’à moi pas la peine. Pas besoin de connexion wi-fi ou cellulaire!

6. White Noise Free (iTunes Store, Google Play)

app6

Le « white noise », ou « bruit blanc », est un bruit de fond régulier que votre cerveau apprend éventuellement à cesser d’écouter… un peu comme le sentiment des vêtements sur votre peau, que vous ne sentez pas à moins d’y penser.

Quand  je dois me concentrer sans avoir le temps de me plonger dans  une séance de méditation, le bruit  blanc me permet de jouer des tours à mon cerveau pour atténuer les bruits ahurissants de la vie quotidienne. C’est aussi vraiment utile pour faciliter le sommeil.

La version gratuite n’a pas de défauts  particuliers à ma connaissance! Pas besoin de Wi-Fi, ni de données cellulaires.

 

Voilà pour mes applications favorites! Sont-elles nécessaires pour être paléo? Certainement pas, mais elles sont certainement utiles. Souvenez-vous que le mode de vie paléo n’est pas « vivre comme l’homme des cavernes »!

Bonne semaine!

Vincent

Articles connexes

1 Comment

Tous nos articles 2012-2013-2014-2015-2016 | Paléo Québec janvier 20, 2016 at 6:38

[…] janvier 2016 – Des applications mobiles paléo – (application, apps, mobile, […]

Reply

Leave a Comment